L'ÉQUIPE ARTISTIQUE

2015-03-07%2016.54_edited.jpg

Carole UZAN

Réalisation films RIM

original_edited.jpg

Amaury BLANCHARD

Musique, composition et interprétation

Patrick HENRIOT

créations lumières

16711875_1025550470913484_77568784702742

Sebastien PÉRRON

Captations | Photos

Jean - Baptiste DEBOURLE

Photos

27540052_10156060815742433_8980839683924

Chrystelle GAY

Graphisme

58649446_10217797956597307_1809513869773
tom_edited.jpg

Thomas FAGE

Captations | Montages

Bart SUSSFELD

Réalisation | Photos

LE BUREAU

PRÉSIDENTE

2015-03-07%2017.12_edited.jpg

 Juliette Baux est née en 1987 dans le sud de la France. Sa mère Marie-Pierre Baux, directrice du festival « Les Estivales de Perpignan » durant 23 ans, lui offre une enfance baignée de théâtre, de musique et de lettres. Juliette affine ainsi son goût pour les arts de la scène, en particulier la danse. Parmi les artistes de renom qu’elle rencontre, ce sont les danseurs et les chorégraphes qui la marquent : Carolyn Carlson, la Batsheva Dance Company, Angelin Preljocaj, Sylvie Guillem, Russel Maliphant, ou encore Maurice Béjart.
Après une formation en école de commerce puis une spécialisation en politiques publiques, elle s’oriente vers les métiers du mécénat, passerelle entre un milieu artistique qui l’anime et le monde privé des fondations et grandes entreprises.
En 2007, elle a la chance d’intégrer le service évènementiel de la Merce Cunningham Company à New York. C’est au cours de ce voyage qu’elle rencontre Tess Blanchard. Réunies par leur passion commune pour la danse, elles s’associent à présent pour créer la Compagnie Tess Blanchard, dont Juliette a l’honneur d’être la présidente.


 

 TRÉSORIÈRE

Corentine Pille est née à Paris en 1986. Elle suit une scolarité à horaires aménagés guitare au Conservatoire de Boulogne- Billancourt puis danse classique au Conservatoire de Paris de 1997 à 2004. Avec un père architecte et une sœur écrivain, passionnée de cinéma, de peinture et de dessin qu’elle étudie au cours du soir des Beaux-Arts, son intérêt pour l’art est multiple.
De 2006 à 2010, elle se forme aux métiers de la gestion d’entreprise et de la finance à l’Université Paris Dauphine. En fin de cycle, elle choisit pour sujets de recherche deux thèmes qui lui sont chers : la danse avec « L’équilibre fragile d’une grande institution culturelle : l’Opéra de Paris », et le cinéma en étudiant « La titrisation des droits d’auteur ». Elle effectue un stage en société de production en 2008. Fraîchement diplômée, elle intègre la Banque Neuflize OBC, travaille pendant 4 ans au sein du département dédié au financement du cinéma puis devient conseillère en financements structurés.
N’ayant jamais oublié la danse, Corentine a le plaisir de mettre ses compétences au service de sa première passion et de son ancienne camarade du Conservatoire, en devenant Trésorière de la Compagnie.


 

Photo%20le%2022-05-2018%20a%CC%80%2018_e

SECRÉTAIRE GÉNÉRALE

2015-03-07%2018.15_edited.jpg

Née à Paris en 1989, Nina Payonne est la cadette de la Compagnie. Elevée dans une famille d’artistes, avec un père bassiste de Paul Personne, elle suit un parcours scolaire sport-études en danse au Centre des Arts Vivants.
En 2007, ne souhaitant pas faire de la danse sa profession, Nina s’oriente vers son autre passion : la littérature. Ses études supérieures à la Sorbonne s’achèvent par un Master 2 « Conception de Projet Culturel ». Depuis 2014, elle est assistante d’édition aux Nouvelles Editions Jean-Michel Place à Paris.
Nina et Tess sont amies depuis toujours, via leurs parents musiciens et compagnons de scène, et considère son soutien à la Compagnie comme une évidence ! Au-delà du rôle administratif de secrétaire de l’association, elle possède par sa formation l’arsenal nécessaire au diagnostic d’un projet viable, tant sur le plan administratif qu’artistique.

FILMS | CONSEILS

Carole Uzan suit une formation au Centre International de la Danse Rosella Hightower à Cannes, puis obtient une bourse à l’École-Compagnie Bat Dor à Tel-Aviv. Professeur diplômée d’état en danse jazz, elle crée en 1986 sa propre compagnie, en résidence à Cannes pendant douze années.
Depuis 1999, elle est la régisseuse des spectacles de Didier Bénureau, travaille comme assistante à la réalisation sur des films documentaires et fictions, et met en scène différents spectacles. Actuellement, elle développe un projet de long-métrage «Signes Particuliers», qui relate l’histoire d’un danseur sourd.
Elle rencontre Tess à l’occasion de l’élaboration chorégraphique de « Fragments Dansés », teaser de son scénario. Leur connexion artistique immédiate mène à une collaboration plus profonde.

2015-03-07%2016.54_edited.jpg

Rejoignez nous sur Facebook

  • Facebook

Photo de fond JBD PHOTOS